- Accueil News News mars 2010 Historique de l'Association

Historique de l'Association

La FOREM qui a commencé ses activités dans l’année de sa création, a été agréée par le ministère de l’intérieur par arrêté numéro 0170 M149/DRC en date du 31 décembre 1990.

La fondation a été agréée par l’ ECOSOC (Conseil Economique te Social de l’ONU) en mai 2001 ; elle bénéficie à ce titre de statut permanent auprès des Nations Unies.
Elle a été désignée à travers son président, comme membre de la commission nationale des droits de l’homme en septembre 2001.

La FOREM qui dispose de l’appui de plusieurs ministères ainsi que de différentes directions de wilayas, tend de plus en plus à orienter ses activités vers la préparation de projets de développement, sans pour cela limiter ses actions de participation à la célébration et aux journées nationales et internationales à travers des séminaires, des expositions, des ateliers de formations, des actions de solidarité, en faisant participer la société civile.

La FOREM est composée :

La FOREM est animée par des membres permanents et des bénévoles venant de divers horizons professionnels. La FOREM est constituée de membres volontaires, femmes et hommes, issus principalement du secteur universitaire : (médecins, pharmaciens, psychologues, biologistes, agronomes, sociologues, politologues …etc.).


Aujourd’hui la FOREM compte 2 000 membres représentés à travers le territoire national et à l’étranger.

Les Commissions de la FOREM :

- Aide humanitaire et solidarité - Psychologie et santé mentale

- Toxicomanie - Nutrition

- Culture de la paix - Publications

- Salon de la connaissance - Environnement

- Plantes médicales - Hygiène et prévention

- Contrôle de qualité - Médicament

- Santé mère et enfant - Relations internationales

- Parrainage d’orphelin - Manifestations scientifiques

La FOREM tend de plus en plus à orienter ses activités vers la préparation de projets de développement, sans pour cela limiter ses actions de participation à la célébration active de journées nationales et internationales à travers des séminaires, des expositions, des ateliers de formations, des actions de solidarité...en faisant participer la société civile.

Commentaires (2)Add Comment
0
...
Par IRIS SAMY, juillet 23, 2011
LILLE : APPEL A SOLIDARITE


Quand une affaire commerciale tourne à la discrimination


Après avoir travaillé dix années durant sans aucune semaine de congés dans un hôtel à Paris, Ahmed AÏT Si Ali dit Joseph quitte son poste de travail dans des conditions dramatiques - son patron est lâchement assassiné.

Avec son capital gagné à la force des bras et à force de privations et un crédit obtenu grâce à l’hypothèque de la maison d’un de ses amis, il acquiert, en 1989, le fonds de commerce de l’hôtel de Namur au 10, rue du Molinel à Lille. Peu à peu, l’enthousiasme d’avoir sa propre affaire vire au cauchemar. L’établissement est vétuste et ne répond pas aux normes de sécurité en vigueur. Il demande aux propriétaires, les héritiers MORSEAU et consorts, de faire les travaux qui leur incombent. Mais leur réaction tarde à venir. Ils jouent l’immobilisme. Du coup, ce qui devait arriver, arriva. Les services d’hygiène et de sécurité ferment l’établissement durant 21 mois. Ahmed AÏT Si Ali réclame son dû et se tourne vers la justice pour demander réparation. Une expertise évalue le préjudice à 206 000,00 Euros et l’affaire est introduite en référé.

Les propriétaires vendent alors les murs dans la précipitation et le notaire chargé de la transaction introduit une clause rendant caduc le contentieux en cours. Ahmed AÏT Si Ali s’est porté acquéreur mais exige deux conditions légitimes : il n’accepte pas la clause qui blanchit les propriétaires du préjudice causé par eux et réclame un compromis de vente à son nom qui lui permette de prétendre à un crédit bancaire. Le notaire s’y refuse !


Pendant ce temps et comme par hasard, un brigadier–chef de police fabrique de façon parfaite une flagrance de proxénétisme hôtelier sans qu’aucune prostituée ne soit trouvée, ni arrêtée dans l’établissement. Il y accompagne lui-même une mineure en racolage plus loin, près du Palais de Justice ! De tous les hôtels proches de certains endroits chauds, l’Hôtel de Namur est ainsi condamné à porter seul « l’étoile jaune ». Une sentence pour proxénétisme hôtelier tombe.

Cette condamnation (pourtant avec sursis) suffit à conduire au gel de tous ses avoirs, à l’hypothèque de son unique studio de 19 m² Paris, à déclencher des contrôles fiscaux à répétitions. Le Fisc lui réclame une somme astronomique de 250 000,00 €, ce qui équivaut au prix de l’Hôtel ! Cela provoque également une résiliation du bail par le nouveau "propriétaire". A 78 ans, AÏT Si Ali se retrouve, de cette manière, spolié de son fonds de commerce acquis à force de sacrifices.


Nous, Comité de soutien, refusons qu’un citoyen dont le passé est totalement sans tache se fasse passer, du jour au lendemain, pour un délinquant par la force publique.

Seule la force citoyenne peut l’aider à recouvrer ses droits. Nous appelons les femmes et les hommes épris de justice à rejoindre le comité de soutien pour dire

NON à une justice des puissants contre les plus faibles.


SAMEDI 23 JUILLET

A 17 H

10, rue du MOLINEL

(Gare Lille Flandres)

59000 LILLE
0
respond
Par McdonaldLillie28, août 21, 2011
I opine that to get the business loans from creditors you must present a good reason. Nevertheless, one time I've received a car loan, because I wanted to buy a bike.

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

سبر الاراء

مبادرة لجمع مليون توقيع لإنقاذ مليون مسلم مضطهد في أراكان بميانمار