- Accueil

Une campagne nationale de collecte de livres

La Forem a lancé une campagne nationale de collecte de livres le 13 avril 2011 au cours d’une conférence de presse organisée au Forum d’El moudjahid. Cette campagne a pris plusieurs aspects :

-          Nationale en partenariat avec le ministère des PTT et des nouvelles technologies de la communication et de l’information. Des affiches ont été collées au niveau des 3600 bureaux de poste appelés à recevoir les dons de livres de citoyens. La direction générale de la radio a assuré la médiatisation de l’opération à travers ses chaines nationales et les chaines locales de radio.

-          Ciblée en direction de la Bibliothèque nationale, des Ministères ayant une production de livres, des institutions, des maisons d’édition, des centres culturels, des ambassades…

Pourquoi le Sud ?

Parce que les habitants de cette région n’ont peu accès aux loisirs. Parce qu’ils lisent plus que les gens du Nord, une étude a montré qu’un journal est lu par dix personnes contre deux personnes au Nord du pays.

Où iront les livres récoltés ?

L’opération qui a effectivement démarré le 16 avril 2011, journée nationale de la science a permis de récolter plus de 40 000 livres.

La campagne a connu des moments forts avec le déplacement des trois ambassadeurs de charme de la Forem vers le Centre Forem d’El Goléa du 19 au 21 avril 2011 en même temps que l’arrivée du premier camion de livres. Ces ambassadeurs ont donné à la campagne une aura particulière, ce sont la romancière Ahlam Mostaghanmi, la présentatrice vedette d’El Djazira Khadidja Benguenna et le militant des causes humanitaires Fawzi Oussedik. (Voir Youtube : foremdz)

La collecte de livres, toujours en cours, a permis d’enrichir la bibliothèque d’El Goléa de la Forem dont le fond passe de 20 000 livres à 35 000 livres, l’ouverture d’une bibliothèque au Centre de la Forem d’Ouargla (quartie d’El Khafji, prés de l’Université), d’une bibliothèque à Ghardaia (Moudjamaa Béni Yzguen) et d’une autre à Adrar (Quartier Chikh Belkebir) qui ouvrira ses portes vers la fin septembre 2011.

Ainsi, en moins de trois mois, uns opération simple appuyée par les citoyens a permis l’ouverture de trois bibliothèques dans le Sud du pays. La Forem souhaite faire davantage en dotant toutes les grandes villes du Sud (Béchar, Tindouf, Tamanrasset, Illizi, El Oued, In Salah, Djanet…) de bibliothèques.

Pour assurer une continuité à ces bibliothèques, la Forem a essayé d’éviter les erreurs du passé à l’origine de pareils projets en associant à la bibliothèque proprement dite un cyber, une salle de réunion-conférences-cinéma, et des activités socioculturelles annexes. Ainsi, la bibliothèque d’El Goléa outre son extension, verra la construction avant la fin de l’année en cours d’une salle de conférences pouvant accueillir 250 personnes.

A cet effet, la FOREM lance un appel à tous les citoyens de contribuer à la réussite de ce projet.

Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

سبر الاراء

مبادرة لجمع مليون توقيع لإنقاذ مليون مسلم مضطهد في أراكان بميانمار