- Accueil Activités Environnement

Environnement

Ecosystèmes algériens

Durant ces deux dernières décennies, l’homme a pris conscience des dangers qui guettent la planète en matière de préservation des milieux naturels et de sauvegarde de l’environnement.

L’Algérie qui occupe une place stratégique de par sa position géographique en Afrique et dans le bassin méditerranéen, offre une variété d’écosystèmes qui lui confèrent une exceptionnelle richesse phytogénétique. Mieux connaître ces écosystèmes permet de mieux les préserver.
   

Désertification

(Dégradation de la steppe)
EVALUATION DES RESSOURCES PASTORALES EN ZONE STEPPIQUE ET DEFINITION DES INDICATEURS DE DEGRADATION
D. NEDJRAOUI

Unité de Recherche sur les Ressources Biologiques Terrestres
U.R.B.T BP 295 ALGER - GARE ALGERIE

Introduction

Les Hautes Plaines steppiques algériennes sont des régions à vocation essentiellement pastorale. Elles connaissent aujourd'hui une forte tendance à la dégradation qui se traduit par la réduction du potentiel biologique et la rupture des équilibres écologiques et socioéconomiques
Les nombreuses études phytoécologiques et pastorales entreprises dans ces régions ont permis d'évaluer et de cartographier les ressources naturelles disponibles. Des études diachroniques ont été réalisées dans le but de quantifier l'intensité de leur dégradation et de définir les facteurs qui en sont responsables.
   

Les Changements Climatiques

Introduction

La modification de la composition chimique de l'atmosphère depuis le début de l'ère industrielle est sans équivalent au cours de l'ère quaternaire, tant par son amplitude, que par la vitesse des évolutions constatées. C'est ce que montrent sans ambiguïté les analyses effectuées à partir d'échantillons de glace polaire, ou les mesures directes effectuées au cours des dernières décennies dans un nombre croissant d'observatoires. Certains gaz déjà présents dans l'atmosphère ont vu leur concentration augmenter de manière considérable. Le dioxyde de carbone a vu sa teneur augmenter de 270 ppm (parties par million, cette unité correspond à une fraction volumique en millionième) à 360 ppm environ. La concentration en méthane a plus que doublé. Des composés nouveaux ont fait leur apparition, tels les CFCs.
   

Biologie et Ecologie de l’espèce











1-Position systématique du modèle biologique
1-1-Systématique

La Perdrix gambra a reçu l’appellation de la Perdrix de Berbérie, parce que son centre de dispersion semble être la Berbérie (Heim de Balsac, 1936). Sa position systématique se
   

سبر الاراء

مبادرة لجمع مليون توقيع لإنقاذ مليون مسلم مضطهد في أراكان بميانمار