Enfance

Le travail des enfants


Le travail des enfants est un phénomène relativement nouveau dans la société algérienne post-indépendance. On se souvient de la campagne lancée par le président Ben Bella au lendemain de l’indépendance contre l’exploitation des enfants en regroupant notamment les enfants cireurs de chaussures pour leur assurer une formation. Dans la campagne, ce phénomène existait de façon traditionnelle et il constituait un mode d’intégration des jeunes excluant toute notion d’exploitation. La scolarisation systématique des enfants l’a réduit en peau de chagrin.

   

Les enfants traumatisés par la violence


Dans sa forme actuelle, la violence subie par l’Algérie au cours de ces dernières années, peut être considérée comme un phénomène nouveau. Ce qui la rend davantage plus singulière, c’est sa durabilité dans le temps, son exacerbation jusqu’à tendre vers l’extrême et sa généralisation.

   

Les enfants de la rue


Les enfants de la rue sont des enfants en danger moral et physique. Ils ont fugué de chez eux pour différentes raisons et élisent la rue pour domicile. Le Ceneap définit l’enfant de la rue comme ‘un enfant qui a opéré une rupture totale avec sa famille et la société des adultes ; il rejette, souvent avec violence, toutes les institutions représentatives de cette société, notamment l’école ; la rue est son espace de vie, d’activité et de repos’.

Il le distingue nettement de ‘l’enfant à la rue’ (sujet en mouvement, pouvant être en situation de conflit temporaire [fugue ou rejet provisoire] ou de rupture avec sa famille ;

   

Délinquance juvénile


La délinquance juvénile, par opposition à la délinquance des adulte, considérée comme criminalité, est un phénomène social relativement récent mais qui commence à prendre des proportions énormes. Il a progressé de plus de 56 % de 1998 à 2002 selon la Sûreté Nationale avec un accroissement annuel moyen de 12 %. Il est lié à la conjonction de plusieurs facteurs : urbanisation rapide de la population (le taux d’urbanisation est passé de 40 % au lendemain du recouvrement de l’indépendance à plus de 80 % en début de ce troisième millénaire) sous l’effet d’un exode rural presque ininterrompu et accéléré par la décade de la violence (années quatre vingt dix),

   

سبر الاراء

مبادرة لجمع مليون توقيع لإنقاذ مليون مسلم مضطهد في أراكان بميانمار